Le piment c’est la vie !

Mettre du piment dans sa vie pour vivre plus vieux ?

Manger du piment de façon régulière pourrait nous sauver la vie et nous aider à vivre plus longtemps. Une étude réalisée sur 16000 personnes montre un lien évident entre consommation de piments et la mortalité réduite, notamment par AVC et crise cardiaque. Ce risque est réduit de 13%.

 

Manger épicé dépend beaucoup des coutumes et aussi du goût personnel, mais à la base les épices servent à relever les plats et à les conserver. Certaines épices comme le curcuma et le gingembre ont des propriétés préventives ou curatives pour certains troubles digestifs. Ils ont été bien souvent employés pour soigner par le passé. L’activité antimicrobienne des épices est reconnue. Beaucoup d’épices possèdent des effets antioxydants et anti-inflammatoires. Les piments forts, par exemple, dégradent les lipides, ce qui pourrait protéger contre l’hypercholestérolémie et l’obésité. Et aussi réduire les risques d’hypertension, de diabète de type 2 et de maladie cardiovasculaire.

Les bienfaits du piment sur la santé :

– source de vitamine C, B6 et K
– source de fer, de cuivre, de manganèse
– le piment favorise la perte de poids grâce à son effet coupe-faim
– le piment améliore la digestion
– le piment est utile dans la prévention des cancers
– le piment réduit les risques de maladies cardiovasculaires
– le piment a effets diurétiques
– le piment est pauvre en sodium, il peut être une alternative au sel
– le piment protège la muqueuse de l’estomac
– le piment prévient le diabète

Est-ce que le piment est bon pour le cœur ?

D’après une étude parue le 16 décembre dans le Journal of the American College of Cardiology, manger du piment quatre fois par semaine minimum réduirait le risque de développer une maladie cardiovasculaire ou de décéder d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Est-ce que le piment est bon pour le foie ?

Curry, curcuma, piment en poudre ou paprika ont des effets bénéfiques sur le foie du fait de leurs propriétés antioxydantes mais aussi grâce à leur capacité à stimuler les enzymes de la détoxication.

Est-ce que le piment tue les microbes ?

Le piment détruit notamment des germes dans l’estomac, dont la bactérie «Helicobacter pylori» qui peut provoquer des ulcères gastriques et des gastrites. La force des piments se mesure grâce à l’échelle de Scoville.

Est-ce que le piment est mauvais pour la femme enceinte ?

Que ce soit tous les jours ou une fois de temps en temps, il n’y a pas de risque à consommer des plats épicés lors de votre grossesse (sauf en cas de reflux gastrique). Alors, faîtes-vous plaisir en cuisinant un colombo, un curry ou en utilisant du piment, du poivre, du gingembre…

Est-ce que le piment est bon pour l’estomac ?

En effet, sa consommation provoque : une forte salivation et une stimulation des muqueuses de la bouche, de l’estomac et de l’intestin qui vont accélérer la digestion. Une transpiration qui va permettre de faire baisser la température corporelle et augmenter de la satiété.

 A noter que des scientifiques ont trouvé une substance dans les piments forts : la capsaïcine, qui détruit les cellules cancéreuses du pancréas et du poumon.

Est-ce que le piment c’est dangereux pour la santé ?

Attention: La consommation directe des piments et extraits de piment peut être dangereuse en raison du taux de capsaïcine qu’ils comportent. la capsaïcine est la substance chimique du piment responsable de la sensation de brûlure.

Attention toutefois, il existe des bienfaits et des effets indésirables du piment et notamment pour les personnes ayant un système digestif fragile :

– apparition d’hémorroïdes
– brûlures d’estomac

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code