Coffola, le café à manger

Fortes en café et sans chocolat, voici les nouvelles gourmandises au café à découvrir.

Voici un nom qui sonne comme une blague entre amis.
Et ce sont justement trois amis créatifs, les « Pères’Colateurs », qui viennent de lancer ce produit qui associe café, beurre de cacao, sucre et lait…
Mais pas un gramme de chocolat, comme pourraient le laisser penser son apparence et son nom.

En fait, les « Pères’Colateurs » ont créé un «café à manger».

Mais qui sont donc ces trois amis ?
Bertrand Baud, RH de profession, est le développeur d’idées et celui qui porte le projet. Marc-André Cartier apporte son expertise indispensable d’artisan chocolatier. Quant à Mathias Matti, il propose la vision financière et entrepreneuriale de cette nouvelle entreprise gourmande.

Le Coffola des « Pères’Colateurs » est désormais une marque déposée et sa formule est brevetée.

Si d’autres tentatives ont déjà existé auparavant, Bertrand nous explique :
«Nous proposons une variante résolument plus aboutie et plus stable.»

En effet, à l’instar du chocolat, la cristallisation du Coffola s’avère d’autant plus compliquée que sa teneur en matière grasse est faible.

L’atelier de la petite marque forte en café vient par ailleurs de déménager de Cully à à Genève, chez Paganel, où les « Pères’Colateurs » sous-louent une partie de l’espace.

Si le café est forcément exotique, les mélanges utilisés ici sont achetés à des torréfacteurs locaux, Carasso notamment.

Telle la gamme d’un chocolatier, le Coffola se décline en collection.
Il est disponible en pastilles à croquer, en pâte à tartiner ou encore en élégantes tablettes.

Pour Pâques, on annonce des collections de saison et, pour la Saint-Valentin, des bouchées fourrées d’un café du Rwanda aux notes fleuries et parfumées de chez Hills Coffee, une autre marque genevoise.

Bref, le Coffola est bien plus qu’une simple blague !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code